Profitez de la livraison gratuite à partir de 50€ d'achat !

Comment avoir plus de lait de meilleure qualité

Publié par Sophie Bertin le

Comment avoir plus de lait de meilleure qualité

Plus votre bébé tète, plus votre corps produit de lait. Ne suivez pas un horaire strict. Allaitez votre bébé chaque fois qu'il a faim, aussi longtemps qu'il le souhaite, surtout pendant les premières semaines où vous établissez votre production de lait, et offrez-lui l'autre sein lorsque le premier est vide.

 

Ne vous soyez pas stressé par la quantité de lait maternel

 

De nombreuses nouvelles mamans pensent que leur production de lait est faible alors qu'en fait, tout va bien. Tant que votre bébé est alerte, actif et qu'il remplit et mouille régulièrement ses couches, votre production est probablement bonne.  N'oubliez pas que la montée de lait peut prendre quelques jours après l'accouchement. Pendant ce temps, votre bébé reçoit du colostrum, qui est le premier stade épais du lait maternel, riche en nutriments.

 Bébé tète le lait maternel

Pour avoir un bon lait en bonne quantité essayer de vous reposer

 

Le manque de sommeil peut influer sur la production de lait. Si vous le pouvez, prenez des vacances, ou quelques jours de repos. Réduisez vos engagements extérieurs et passez quelques jours à faire le moins possible autre chose que vous détendre avec votre bébé, vous reposer, manger et allaiter. (Bien sûr, cela est plus facile avec un premier bébé que lorsque vous avez des enfants plus âgés qui ont également besoin de votre attention).

 

Apprenez à gérer le stress

 

Même si le stress ne freine pas la production de lait, il peut entraver votre réflexe d'éjection (qui libère le lait dans vos canaux lactifères) et rendre plus difficile l'accès de votre bébé à ce dont il a besoin. Prenez soin de vous afin d'être au mieux de votre forme pour votre bébé. Demandez à votre partenaire, à votre famille ou à vos amis de vous aider pour d'autres tâches. Dites à vos invités d'attendre quelques semaines avant de vous rendre visite, afin que vous puissiez allaiter en toute tranquillité et établir votre production de lait.

 

Obtenez du soutien concernant votre allaitement

Cherchez d'autres nouvelles mamans qui allaitent et appuyez-vous les unes sur les autres. Si votre mère, votre amie ou votre grand-mère a allaité, demandez-leur ce qui les a aidées. Si vous vous sentez vulnérable pendant que votre production de lait se met en place, évitez les personnes qui critiquent ou ne soutiennent pas votre allaitement ou qui vous rendent la tâche difficile.

 

Évitez la bière et autres alcools qui diminue la production de lait maternel

 

Vous avez peut-être entendu dire que la bière stimule la montée de lait, mais en réalité, la consommation d'alcool diminue la production de lait. Par exemple, une étude a révélé qu'après avoir bu un ou deux verres de vin, les femmes mettaient plus de temps à produire la première goutte de lait et produisaient globalement moins de lait.

 

Buvez beaucoup d'eau

 

Si vous êtes déshydratée, vous produirez moins de lait. Il est facile d'être occupé et distrait avec un bébé, alors gardez une bouteille d'eau avec vous et placez-la où vous allaitez habituellement.  Essayez également de manger des aliments naturellement riches en eau, comme les fruits et les légumes.

 

Nourrissez-vous, pour avoir un bon lait maternel

Pour maintenir votre production de lait et rester en bonne santé, si vous allaitez exclusivement, vous devez consommer environ 300 à 500 calories de plus par jour que ce dont vous aviez besoin pour conserver votre poids d'avant la grossesse. Le meilleur régime pour une femme qui allaite est tout simplement un régime normal, sain et équilibré, riche en fruits, légumes et céréales complètes.

Découvrez nos collections "Ciel de lit" et "Sac à langer

 

Attendez pour utiliser les biberons

L'alimentation au biberon est une bonne chose lorsque votre enfant aura grandi, mais au cours des premières semaines, voir des 2 3 premiers mois, où vous établissez votre production de lait, votre bébé doit téter tout son lait, ou du moins autant que possible, au sein. Le bébé vide votre sein bien mieux que ne le fait un tire-lait. Vous produirez donc plus de lait en réponse aux signaux de votre bébé qu'avec une machine.

Bébé boit au biberon

 

Une aide à base de plantes pour un meilleur lait maternel


Certaines herbes sont considérées par certains comme ayant des effets stimulant la production de lait chez de nombreuses femmes. L'une d'elles est le fenugrec, une graine souvent utilisée en cuisine. Un autre complément couramment utilisé est le chardon béni. Les recherches ne permettent pas de savoir si l'un ou l'autre de ces compléments stimule réellement la production de lait, mais ils sont généralement considérés comme sûrs à prendre pendant l'allaitement, et ont souvent montré des effets stimulants. Évitez le fenugrec pendant la grossesse, car il peut provoquer des contractions utérines. Consultez votre médecin avant d'utiliser tout complément à base de plantes.

 

Aliments et lait maternel


Vous n'avez pas besoin de manger certains aliments pour produire plus de lait. Il suffit d'avoir une alimentation équilibrée comprenant une variété de légumes, de fruits, de céréales, de protéines et un peu de graisse. Certaines recherches montrent que l'ail, l'oignon et la menthe donnent un goût différent au lait maternel. Votre bébé peut donc téter davantage, ce qui vous permet de produire plus de lait. Si votre bébé semble avoir des gaz après avoir mangé du brocoli, du chou ou des haricots, arrêtez d’en manger ou au moins diminuer la consommation de ces aliments.

 

Si vous tirez votre lait

Si vous tirez principalement ou exclusivement votre lait pour nourrir votre bébé avec un biberon, la plupart des conseils de cet article s'appliquent également à vous. De plus, l'évacuation et la production de lait sont stimulées par votre bébé.

 

Massez vos seins

Le massage des seins peut contribuer à augmenter le volume et la teneur en matières grasses de votre lait. Lorsque votre bébé est en train de "téter pour se calmer" (il se calme et s'apaise plus qu'il ne boit), massez votre sein près de la poitrine, puis un peu plus loin vers le mamelon, et attendez que votre bébé prenne quelques gorgées. Massez ensuite une autre partie du même sein et attendez qu'il avale de nouveau. Répétez l'opération.

Bébé tète le lait maternel

 

Attention aux médicaments que vous prenez

 

Certains médicaments peuvent affecter l'allaitement. Les médicaments couramment utilisés qui peuvent réduire votre production de lait sont les antihistaminiques et les décongestionnants, les diurétiques, les contraceptifs hormonaux contenant des œstrogènes et certains médicaments pour perdre du poids. Consultez votre médecin pour connaître les alternatives possibles.

 

Consultez votre pédiatre mais aussi votre gynécologue

 

Si vous avez du mal à vous habituer à l'allaitement, un professionnel de santé expérimenté qui ne vous juge pas peut vous sauver la vie. Envisagez d'engager une spécialiste en lactation pour vous donner des conseils sur des sujets tels que la montée de lait et les meilleures prises d'allaitement pour vous. N’hésitez surtout pas à poser toutes vos questions et à demander conseil à votre gynécologue mais également à votre pédiatre.

Vous avez aimé cet article découvrez notre article sûr: "Le développement et la croissance de votre bébé"  ainsi que: "Comment soulager bébé et lui faire ses rots"

← Article précédent Article suivant →


Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant leur publication.

Service client

Notre équipe est disponible
du lundi au samedi, de 8h à 20h

PAIEMENTS SÉCURISÉS

Notre gestion des paiements
en ligne est 100% sécurisée et cryptée par SSL

LIVRAISON INTERNATIONALE

Nous livrons dans le monde
entier en 7 à 12 jours

satisfait ou remboursé

Nous offrons une garantie de remboursement pendant 14 jours après réception de l'article !